LiberTribes, les Tribus d'Hegoa projet lauréat 2006 Envie d'agir

Développement du 1er jeu libre de Rev[Evolution]Air Arts, Sciences et Libertés association loi 1901
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le royaume des rêves

Aller en bas 
AuteurMessage
Sernico
Invité



MessageSujet: Le royaume des rêves   Dim 20 Aoû - 16:51

Année 420 depuis l'Ouverture. L'Ouverture ? 4 siècles auparavant, un groupe d'érudits, de poètes et de rêveurs a réussi l'impossible : ils ont ouvert les portes du monde des rêves et de la nuit, bouleversant la face du monde à tout jamais. Le monde des rêves est changeant, instable, dans lequel les lois 'classiques' de la physique n'ont plus vraiment cours...

La magie du monde des rêves n'est active que dans l'obscurité. Elle s'est donc totalement emparée des régions du Sud, qui ne connaissent que quelques heures d'ensoleillement par jour : du fait de l'inclinaison de la planète, et des éclipses causées par les 3 immenses lunes qui frôlent périodiquement le Sud de la planète. La nuit, tout est permis : la magie et l'imagination prennent le dessus. Les magiciens du Sud peuvent s'aventurer sur les terres de l'Empire Niléen et utiliser ouvertement leurs fabuleux pouvoirs. Mais le jour, les habitants du monde des rêves sont contraints d'économiser leur magie, et bien souvent de faire profil bas devant la force brute et les armes sophistiquées des hommes du Nord.

L'Empire Niléen, dans un premier temps insensible aux changements à ses frontières, n'a pas tardé à être fortement impacté par ces modifications... Le premier contact entre les 2 peuples fut une troupe d'explorateurs envoyés par l'Empereur Maximilien III, en 47 après l'Ouverture. Ceux-ci furent subjugués par les charmes des poètes aux formidables pouvoirs, et seuls 3 d'entre eux rentrèrent à Sar'hip, la capitale de l'Empire. Le Cercle des Rêves eut fort à faire pour éviter l'incident diplomatique, et fut contraint de renvoyer contre leur gré les émissaires Niléens sous le charme de somptueuses illusionnistes. Depuis, les tensions entre les 2 factions n'ont fait qu'empirer... Les Terres du Sud, aussi appelées l'Empire des Lunes, ne sont pas organisées hiérarchiquement : les différentes villes sont toutes indépendantes, ce qui ne facilite pas le dialogue avec l'Empire Niléen... Chaque Cercle possède tout de même un centre névralgique, dans lequel les sages du courant de pensée se réunissent de temps à autre. Les seules relations envisageables entre ces villes et l'Empire sont des liens commerciaux, négociés ville par ville, et qui sont aussi instables que les habitants de l'Empire des Lunes sont lunatiques !

En cette quatorzième année du règne de l'Empereur Géléon Ier, les tensions sont à leur comble : les Technologues viennent d'entrer dans une guerre ouverte contre les membres du Cercle de la Nature, et les pirates rendent la navigation plus qu'aléatoire. L'Empereur, manquant de plus en plus de légitimité, doit reprendre les rênes de son empire pour éviter son morcellement. Mais l'Empereur est un homme plein de ressources : utilisant la désorganisation de l'Empire des Lunes, il a commencé dans le plus grand secret à fomenter des alliances avec certaines villes de l'autre bord...



Les factions de l'Empire des Lunes

Le Cercle de la Nature
Ces habitants de la plus profonde forêt du Sud vouent un culte à la Nature sous toutes ses formes. Leur magie est entièrement orientée vers la Nature, qu'ils gardent et préservent. Habituellement réservés, sortant peu de leurs forêts, ils viennent d'entrer en guerre contre les Technologues, qui déciment les forêts sans arrières pensées pour alimenter leurs folles inventions. Certains membres du cercle de la Nature, plus aventureux que d'autres, arpentent les terres de l'Empire, à la découverte de nouvelles plantes et de nouvelles forêts. Privés de leur magie dans ces régions ensoleillées, ils se transforment en herboristes ou apothicaires itinérants : onguents et poisons n'ont pas de secrets pour eux. Excellents à l'arc, ils peuvent également se révéler d'agréables compagnons de chasse !

Le Cercle de la Vie
Ces magiciens ont dédié leurs recherches au cycle de vie de toutes les créatures : ils connaissent tous les rouages de la naissance et de la mort, en passant par les maladies et leurs guérisons. Ils ne recherchent pas l'immortalité, car la mort fait partie d'un cycle naturel qu'ils respectent. Seuls quelques grands mages accèdent à la vie éternelle, en tant que garants du savoir de leur Cercle. Les membres de ce Cercle, lorsqu'ils quittent leur contrée natale, officient généralement en tant que médecins, mais peuvent parfois se révéler de redoutables assassins, devenant la nuit des ombres parmi les ombres sur les terres de l'Empire Niléen ! Ces assassins sont aussi habiles avec des lames qu'avec des poisons.

Le Cercle des Rêves
Ces poètes maîtrisent toutes les facettes du monde des rêves et de l'illusion. Leurs contrées sont un enchantement pour les yeux, chaque maison rivalisant de charmes avec ses voisines. Il faut prendre garde à ne pas sombrer dans l'émerveillement béat de cet univers miraculeux que les membres de ce cercle construisent jour après jour : on ne compte plus les aventuriers qui ont disparu dans d'étranges circonstances dans ces contrées. Curieux par Nature, friands de nouveauté, les membres de ce cercle arpentent le monde en tant que bardes ou poètes. La prudence reste tout de même de mise, car nombre d'entre eux se transforment en redoutables voleurs, usant de maintes illusions une fois la nuit tombée ! Maîtres des techniques de camouflage, ils constituent également de formidables espions. Dont l'allégeance peut -malheureusement pour le commanditaire- changer rapidement s'ils trouvent un meilleur employeur.


Pour faire bref, le monde de la magie sera donc dénié de boules de feu, de glace, et autres artefacts de la magie 'classique'. La magie sera Noire (vie, mort, squelettes, ...), Verte (Force de la Nature, camouflage, poisons, ...) ou Rêveuse (illusions, endoctrinement, charme de personnes, ...)


Les factions de l'Empire Niléen

L'Empire Niléen
Autrefois tout puissant, il est à présent vacillant : rongé par des querelles internes autant que par l'effritement de son pouvoir à ses frontières. Cet empire millénaire gère toutes les régions humaines baignées de soleil. Sa puissante armée est désormais débordée de toutes parts : elle doit faire face aux pirates, sur les mers de l'Ouest, aux villes de l'Empire des Lunes belligérantes, et certaines régions du Nord souhaitent faire sécession !

La capitale de l'Empire, Sar'Hip, est également la ville frontière avec les régions du Sud : elle se trouve à proximité de l'un des 2 seuls ponts qui permettent de traverser le tumultueux fleuve Norved, qui sépare les peuples Niléens de l'Empire des Lunes. Cette capitale est puissamment fortifiée, et n'a jamais été conquise depuis sa construction il y a de cela 800 ans.

Les Technologues
Ce peuple d'ingénieurs et de chercheurs vit sous la coupe de l'Empire Niléen, dont il a aujourd'hui les faveurs. Les Technologues participent activement à la modernisation des troupes impériales, construisant notamment de puissantes galères pour lutter contre les raids incessants des pirates contre les navires marchands de l'Empire. Leurs inventions et leurs constructions technologiques sont couteuses en énergie : l'utilisation récente des forêts des monts orientaux comme combustible a entrainé les Technologues dans une guerre qu'ils ne désiraient pas contre le Cercle de la Nature. Ils viennent de demander l'assistance de l'Empereur, qui n'a pas vraiment les moyens d'y répondre aussi rapidement que ce que les technologues souhaiteraient... Cette guerre est faite d'escarmouches, la puissance impressionnante du Cercle disparaissant avec l'aurore, ce qui épuise les hommes de l'Empire.

L'Ordre des Chevaliers
Autrefois le fer de Lance de l'Empire, leur ordre est quelque peu tombé en désuétude depuis qu'ils ont pacifié les régions du Nord. Ils restent toutefois de valeureux et redoutables combattants contre les sorciers du Sud : leur incrédulité les rend moins sensible aux artifices déployés par les mages de la Nuit. Les officiers de l'Armée Impériale sont depuis toujours issus de cet ordre : l'ordre est réputé pour produire de grands stratèges, des meneurs d'hommes de renom. Bien que manquant d'imagination et de poésie, les chevaliers de l'Ordre sont capables de ruse tout autant que de force brute !

Les pirates de l'Ouest
De petits moustiques pillant quelquefois des navires marchands peu protégés aux frontières de l'Empire, ils sont récemment devenus une véritable menace, depuis leur alliance avec les Hommes-Poissons du Sud. La force colossale de ces hommes poissons en fait de redoutables combattants sur terre et sur mer, bien qu'ils ne puissent pas s'éloigner plus de quelques heures de leur élément vital. Cette alliance menace la survie des voies commerciales entre l'Empire et les principales îles de la région...


Annexe : autres races intéressantes à développer :

Les Dragons
Ces créatures, c'est bien connu, cherchent à amasser tout l'or du monde. Mais, contrairement aux idées développées dans les contes pour enfant, ce n'est pas par pure avidité que les dragons recherchent l'or. C'est parce que ce métal est le seul à pouvoir transpercer leur épaisse cuirasse aussi facilement que du beurre. Ils essaient donc de s'emparer de tout l'or possible, pour ne plus craindre les armes des hommes. Les survivants de cette ancienne race vivent tous dans les montagnes orientales.

Les mangeurs d'Âmes
Cette secte noire est affiliée de façon lointaine au Cercle de la Vie. Les membres de cette secte vouent un culte à l'âme humaine, qu'ils parviennent à emprisonner dans des gemmes (modification du mécanisme de la mort lorsqu'un PJ est tué par un membre de ce groupuscule).

Les Hommes-Arbres
Liés au Cercle de la Nature. Agiles et rapides lorsqu'ils sont jeunes et petits (seulement 3 mètres !), ils se sédentarisent avec l'âge, formant d'infranchissables murs végétaux à l'orée des forêts du Cercle de la Nature. Seuls les visiteurs désirés peuvent ainsi entrer dans la pénombre de ces bois...
Revenir en haut Aller en bas
Sernico
Invité



MessageSujet: Re: Le royaume des rêves   Dim 20 Aoû - 16:52

Merci à ceux qui liront tout !

Je mets peut-être un peu les pieds dans le plat par rapport à ce qui a déjà été dit, ou ce qui a déjà été prévu (notamment au niveau des créatures), mais je pense que tout est conciliable.
Revenir en haut Aller en bas
Agité



Nombre de messages : 173
Age : 32
Localisation : Reims
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: Le royaume des rêves   Lun 21 Aoû - 18:46

J'adere completement a ce que tu as fait et surtout a la modelisation de la carte avec le descriptif c'est du bon boulot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.electrogene.org
Yellow.fr
Admin
avatar

Nombre de messages : 148
Age : 32
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Le royaume des rêves   Jeu 24 Aoû - 10:44

Quatres jours plus tard...

Alors alors Very Happy Dans ton univers, je jourais surement un Pirate, mais la question n'est pas la.

L'univers que tu propose est interrant mais, le probleme c'est qu'il est plus adapté aux jeux de role, ou le joueur incarnerait un hero. Le probleme est que nous faison un jeu de strategie. Donc en gros, les dirigeants des faction que tu as créé serait les joueurs.

En tout cas, c'est vraiment bien. J'aime beaucoup la conception de la magie dans ton monde. C'est vrai que la magie c'est pas seulement des boule de feu et des chutes de glace.

Autre point que j'aime bien, tout les peuples sont humains, mais et pourtant il son tous differants, j'aime bien se principe. Car apres tout, pour un Medival-fan, il est pas forcé d'avoir des Elfs et des Orque Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sernico
Invité



MessageSujet: Re: Le royaume des rêves   Jeu 24 Aoû - 20:27

Je pense que ce n'est pas incompatible avec un jeu de stratégie : les joueurs doivent s'affilier à l'une des 6 principales factions, et ensuite se développer en respectant plus ou moins l'idéologie de sa faction.

Et il y a tout de même un scénario 'de fond' qui permet d'éviter la monotonie (les guerres déclarées ouvertement entre certains factions notamment), qui influencera le développement des joueurs : par ex, les joueurs du camp des technos pourront recevoir de l'aide de la part de l'empereur (en monnaie sonnante et trébuchante, ou en soldats, ou en ressources...) si ils effectuent des actions de guerre remarquables contre le Cercle de la Nature. Ou les Pirates pourront donner des primes aux joueurs du Cercle de la Vie réalisant des missions d'espionnage des chantiers navals impériaux.
Revenir en haut Aller en bas
Yellow.fr
Admin
avatar

Nombre de messages : 148
Age : 32
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Le royaume des rêves   Ven 25 Aoû - 1:50

Disons que les règles sont flou pour le moment, mais qui risque de s'éclairsir dans les jours qui vennent, me font dire que :

Le joueur choisi une Race, et non pas un Peuple. C'est une différence notable. Car en choisissant une Race on n'adopte pas une diplomatie, mais juste des trais physique.

Encore un bon exemple de se qu'on avance depuis quelques jours: les Règles Wink ( encore et toujours elles. ) Mais ne vous inquietez pas, elles vont etre définie dans pas longtemps :p



Sur ce, bonne nuit Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paodao

avatar

Nombre de messages : 522
Age : 39
Localisation : paris/rouen
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Le royaume des rêves   Ven 25 Aoû - 10:47

+1 yellow
salut
je croix effectivement qu'il ne faut "enfermer" le joueur dans une race, un role, une affiliation...., le fait de choisir sa race change le physique et quelque caracteristique, mais c'est tout, chaque joueur à le choix de faire ce qu'il veut, où il veut avec et contre qui il veut. Je croix que l'interet de ce jeux est justement de construire sa civilisation et non de suivre des regles imposé dès le debut par le choix de la race.
Je ne dis pas que je suis contre le fait de faire des "zones géographique" à fortes densités d'une race, mais je croix qu'il ne faut pas limiter l'implantation d'un joueur par sa race. Si je créer un joueur humain je dois pouvoir le placer en plein milieu d'un territoire à forte densité de sulmi si j'en es envie.

Le probleme de creer des zones d'implantaion par race, es que le joueur qui debute ne va pas forcement savoir qu'elle race fait quoi et où elle se place, et du coup il va se voir imposer des regles, des choix alors qu'il n'a même pas commencer à jouer, perso c'est le genre de truc qui me fait dire "OK, c'est con ca avait l'air sympa..".

Donc en gros, je pense, qu'il pourrait etre de bien de se dire qu'un nouveau joueur se place où il veut et fait ce qu'il veut, si il choisi de tuer ses "compatriotes" il peut le faire, c'est vraiment laisser le choix du jeux au joueur


voila
a+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paodao.3DVF.net
Sernico
Invité



MessageSujet: Re: Le royaume des rêves   Ven 25 Aoû - 20:46

Ben l'intérêt des races (qui à mon avis sont aussi très différentes graphiquement), c'est justement d'avoir une certaine cohérence dans l'univers, sans que cela aie quoi que ce soit d'impératif pour le joueur. Disons que la majorité des Technologues par exemple est fortement orientée vers la guerre contre le Cercle de la Nature. Ce qui n'empèche pas un petit nombre de s'allier avec les pirates par pure avidité. Ou avec le Cercle de la Vie pour inventer des machines démoniaques.

Si on n'oriente rien, l'univers n'aura pas vraiment de sens ni de cohérence... Ce qui peut être bien si tous les joueurs sont Role play, mais qui peut être dommage dans d'autres cas ! Il ne faudrait pas que l'univers devienne juste un concours de gros bourrinage : et le fait d'avoir un univers, avec un scénario sous-jacent nous permet de garder un contrôle, de briser la monotonie.
Revenir en haut Aller en bas
neosys

avatar

Nombre de messages : 878
Age : 40
Localisation : rouen
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: Le royaume des rêves   Ven 25 Aoû - 21:30

Il y a aussi le mode de raisonnement inversse, qui est d'inventer des races d'en elire 4 et de monter un scénario par les suite les integrant.

C'est actuellement le sens prix par le projet.

Neosys
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sernico
Invité



MessageSujet: Re: Le royaume des rêves   Sam 26 Aoû - 13:40

Certes.

Mais ça ne résout pas le problème : est-ce qu'on fournit un univers totalement permissif aux joueurs, où ce sont eux qui créent l'histoire au fur et à mesure, ou bien est ce qu'on créée un univers consistent, un peu orienté, pour garder une cohérence et un sens défini au scénario sous-jacent.
Revenir en haut Aller en bas
paodao

avatar

Nombre de messages : 522
Age : 39
Localisation : paris/rouen
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Le royaume des rêves   Sam 26 Aoû - 15:44

salut
je serais plutot pour laisser une total liberté au joueur. Cependant je trouve ca bien d'avoir un bon background avec le pourquoi de chaque race et pourquoi elle se sont mélangé.
C'est un peu comme un jeu de role sauf que c'est reelement le joueur, avec ca facon de jouer, qui defini ce qu'il es et non ca race ou des caracteristique comme force, vitesse......

par exemple on pourrais imaginer une caracteristique "agressivité" qui serais calculer a partir du nombre de combat engager, ou une autre "honnete" calculé à partir des contrat de commerce respecter........

du coup ce n'est plus les caracteristique qui font le joueur mais le joueur qui influe de part ca facon de joueur sur ces caracteristique.

Ainsi chaque joueur peux faire ce qu'il veut mais chacune de ses actions est "enregistrer" par l'intermediaire de ses caracteristique

a+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paodao.3DVF.net
Sernico
Invité



MessageSujet: Re: Le royaume des rêves   Sam 26 Aoû - 23:45

Une liberté totale, ça va faire un pvp géant, je trouve ça dommage quand même...

Moi je pense que les 2 ne sont pas incompatible : garder une histoire de fond, qui permet de garder un scénario, un univers.

Un exemple concret : la guerre entre les Technologues et le Cercle de la Nature : les joueurs de chaque camp peuvent faire ce qu'ils veulent, mais gagnent des points de faveur ou de défaveur suivant leurs actions. Par ex, un techno qui attaquera son propre camp ou les Impériaux obtiendra plus de points de défaveur qu'en temps normal (ce qui fera augmenter les prix, augmenter les taxes lors des échanges commerciaux, son nom deviendra peut être même hors-la-loi, il deviendrait alors une quête pour tous les joueurs loyaux à ce camp...). Et tout cela sans pour autant rapprocher ce joueur de la faction ennemie, qui restera méfiante.

Les joueurs seront donc libres, mais leurs actes auront vraiment des conséquences. Et des actions plus complexes pourront avoir des conséquences plus complexes : par exemple oeuvrer pour la paix entre les 2 peuples (via des quêtes en ce sens) permettra de gagner des points auprès des 2 factions.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le royaume des rêves   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le royaume des rêves
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Royaume perdu d'Arnor
» Les souveraines du royaume
» [PARTENARIAT]Le Royaume de Zaïrys
» le royaume d'outrebrumes
» [Fiche d'île] Royaume d'Alabasta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LiberTribes, les Tribus d'Hegoa projet lauréat 2006 Envie d'agir :: [ARCHIVE 2006/10] :: Scénario du jeu, Caracteristique des peuples :: Scénario du jeu-
Sauter vers: